Le Non-Lieu

Nous souhaitons rendre accessibles et mettre en lien les alternatives à l’achat de neuf.

Pour cela, nous fédérons des acteurs de l’économie circulaire et des citoyens afin de créer LE tiers lieu transversal de l’économie circulaire, en centre-ville de Strasbourg.

Pourquoi ?

Démocratiser et simplifier le réemploi.

Connecter les nombreuses initiatives existantes.

Offrir une vitrine en centre-ville pour des associations de réemploi et de réparation, et des artisans locaux.

Changer l’image négative de la seconde main et de la réparation.

Comment ?

En créant un lieu:

Accessible et pratique

De centralisation pour les achats de seconde main (issus de surplus de dons d’associations), les réparations, les dons matériels, les renseignements sur l’écologie, le recyclage

De rencontre, convivial et dynamique (café, espaces de co-working et animations autour de l’ESS)

Pérenne, se finançant au maximum avec différents services, ses ventes et ses animations.

Avec qui ?

L’association Creative Vintage est composée d’une équipe de 4 salarié.es dont deux en contrat aidé, de la présidente, et de bénévoles dont 4 participent activement à ce projet. 

L’association co-construit ce projet avec la dynamique Ca casse et ça repart, pour le volet réparation (d’autres structures sont les bienvenues pour monter le projet avec nous!). Cette équipe sera renforcée pour la gestion du lieu, dans une dynamique d’insertion professionnelle. C’est le cœur de la mission sociale du projet.

La création du concept

L’idée a vu le jour lors d’une visite des stocks de structures caritatives où l’on a pu visualiser la quantité très importante de dons. En effet, tous ne peuvent pas être revendus faute d’espace de vente, d’acheteurs, ou aussi de compétences pour les réparer. Ce constat initial a fait émerger l’idée de créer un lieu dédié à la valorisation de ces surplus: plus facilement accessible, plus visible aussi, avec des animations culturelles et des employé.es en insertion.

Pourquoi un nom comme le Non-Lieu ?

le « Non-Lieu » nous rappelle tout d’abord que nous n’avons pas pour l’instant de lieu « physique et pérenne » pour l’implanter. Et que finalement il n’en dépend pas tant que ça, car c’est d’abord un concept. Celui-ci est modulable, évolutif, perméable aux apports et suggestions de personnes et structures. Il peut prendre la forme d’un festival, d’un Tiers-lieu éphémère, d’un laboratoire d’expérimentation. Le Non-Lieu ne s’enferme pas dans une identité fixe.

Ils sont avec nous

Alsace Active

Startup du territoire

Ça casse et ça repart

Emmaüs Mundolsheim

Quatre 4.0

La Ville de Strasbourg

La Cybergrange

BOMA

Re-cycle-on

Octopus

Et vous ?

Atelier radio

Nous souhaitons fédérer un maximum d’acteurs et de citoyen.nes autour du projet, dans l’optique de monter un projet le plus collaboratif possible. Nous souhaitons travailler avec:

  • Les institutions publiques, banques éthiques et fondations
  • L’Eurométropole de Strasbourg
  • L’ADEME
  • Les associations caritatives recevant des dons matériels
  • Les associations d’animation et d’éducation
  • Les initiatives artisanales de réemploi
  • Les boutiques de seconde main de Strasbourg
  • Les structures d’insertion par l’emploi

Mais aussi avec les citoyen.nes!

Notre projet à la radio!

Le projet tiers-lieu prend de l’ampleur ! Dans le cadre de l’émission Même Pas Peur, Start-Up de Territoires nous a interviewés pour diffuser nos bonnes ondes et nos ambitions sur radio RCF. Pour mieux comprendre nos actions et ce grand projet de tiers-lieu de l’économie circulaire, vous pouvez nous écouter sur le podcast ci-dessus !